© 2016 Tout droit reservé
Nouveau départ, nouvelle tactique

Nous profitons d’une semaine de vacances pour rencontrer divers intervenants : une porte ouverte chez un constructeur de Soissons, un salon de l’habitat à Laon, et un rendez-vous avec un constructeur à Reims dont nous avions vu des modèles sur un magazine « Faire construire ».

A Laon, Les Nouveaux Bâtisseurs (LNB) nous font bonne impression. Il s’agit d’un groupement d’artisans réunis, et qui ont le statut (et les avantages) d’un constructeur. Chacun reste néanmoins son propre patron. Ils ont un commercial, mais ne font pas de publicité. Ils travaillent surtout sur des plans que les gens leur amènent. Nous avons montré une sélection de maisons faite sur internet sur http://www.maisonsda.com/, mais au départ, surtout pour donner une idée de l’architecture extérieure. Et petit à petit, nous en sommes venus à sélectionner avec lui une maison plus particulière, dont l’organisation des pièces correspondait à notre terrain, et notre nombre de pièces. LNB est donc parti sur un 1er modèle, avec une tour carrée en entrée.

A la maison, nous avons compris qu’effectivement, on n’était jamais aussi bien servis que par soi-même, et nous avons donc continué à creuser le site internet pour trouver LA maison, NOTRE maison. Le modèle MDA114… il correspondait à nos surfaces, à peu près à la disposition des pièces indiquée par le conseiller énergétique. Il y avait quelques points à revoir à l’étage, mais nous espérions bien que les constructeurs pourraient nous aider sur ce point.

Nous avons donc continué nos démarches auprès des autres constructeurs en leur donnant ce plan (acquis sur le site internet pour une modique somme). D’abord 2. Le constructeur rémois, quant à lui, dispose d’un groupe d’architectes, et peut donc nous dessiner un plan, à partir d’un de leurs modèles de base. En revanche, le commercial nous annonce tout de suite la couleur : 1800€/m², ce qui veut dire que nous devons encore réduire nos surfaces, ce qui ne nous plaît pas trop. En plus, au niveau construction, ils restent fixés sur des murs en parpaing, jugeant que les autres matériaux n’ont pas encore fait leurs preuves ! Et pour faire du BBC ? « En Picardie, vous serez obligés de mettre une pompe à chaleur »… Sauf quand on lui prouve par calculs (démonstration que nous avait faite le conseiller énergétique) que la rentabilité d’un tel système serait atteinte en … 30 ans ; mais la durée de vie d’un tel système ? 10-15 ans maximum !

Le dernier jour de nos vacances, on avait déjà 4 constructeurs, mais dans la galerie d’Auchan, on croise un stand de François Ghetti, un constructeur « artisanal », qu’on avait bien pensé contacter, mais bon, on en avait déjà 4… Nous lui avons tout de même donné notre plan internet, et notre cahier des charges…

Suite...

Accueil
Notre mariage
Contact
Blog et Galerie Photos
Suivi de la construction